Follow

Belles Endormies - Rêves de guitares...

Une installation sonore de Louis Chrétiennot

Les guitares sont nées de nos rêves de musique. Et plus que jamais, une partie notable de la population cultive plus ou moins secrètement l’ambition de devenir un jour une pop-star, jouant de cet objet magique nommé guitare électrique.
J’ai voulu renverser cette perspective et poser la question incongrue de savoir “à quoi rêvent les guitares électriques ? ”. Si on les écoute sans qu’aucun guitariste ne les joue, alors elles nous font entendre leur propre musique, celle du monde un peu froid des “drônes”, tels des murs sonores immobiles, qui peuvent cependant être animés par les pédales d’effets spécialement inventées depuis 50 ans pour les guitares électriques.
Les Belles endormies est une sorte d’exposition dans laquelle on peut voir des guitares, comme au musée, de belles guitares posées et exposées aux regard du public. À intervalles plus ou moins réguliers, comme après une phase de sommeil profond, les guitares s’animent et “rêvent”, les guitares jouent sans qu’on ne les touche. L’installation dévoile un monde sonore produit par ces guitares-là (d’autres guitares auraient produit d’autres sons), dans lequel l’homme est absent, même s’il est le concepteur et le constructeur de tous ces objets sonores qui, sans avoir été ni conçus ni programmés pour cela, fonctionnent tous seuls.

Télécharger le dossier de présentation : français

Belles Endormies - Rêves de guitares
Une installation sonore de Louis Chrétiennot
Date: 2013

Production Césaré, Centre national de création musicale de Reims.
Avec le soutien de Custom 77.

Crédit photo : Possieu Arnaud