Follow

Le stéréoscope des solitaires

Parcours sonore d’après l’œuvre de Juan Rodolfo Wilcock « Le stéréoscope des solitaires », 1972

Poète de l’absurde, Wilcock décrit dans son œuvre soixante-dix personnages uniques. Au détour des pages, on rencontre un centaure famélique qui peint des natures mortes ; une poule lectrice de maison d’édition qui mange les manuscrits qu’elle n’aime pas ; un couple d’amants décidé à ne plus sortir du lit et qui, insensiblement, passe des caresses au cannibalisme… Pour restituer cet univers insolite, Ingrid von Wantoch Rekowski dresse un parcours labyrinthique aussi muséal que musical. Le public est appelé à déambuler en découvrant les traces laissées derrière lui par ces solitaires, environné par la composition d’Ana Maria Rodriguez interprétée en live par l’Ensemble KNM Berlin… Un stéréoscope aux atours de cabinet de curiosités, tout en circonvolutions, chargé de réminiscences mais aussi hanté par d’autres présences, bien réelles celles-ci.

en savoir +

Le stéréoscope des solitaires
avec une danseuse & le KNM Berlin
Création 2015

Ana Maria Rodriguez : composition
Ingrid von Wantoch Rekowski : mise en scène
Fred Pommerehn : scénographie et lumière
Gabriele Kortmann : costumes
Annapaola Leso : danse
Ana Maria Rodriguez : live-electronics et kemençe
Ensemble KNMMatthew Conley (trompette), Theodor Flindell (violon / bandurria), Kirstin Maria Pientka (alto), Cosima Gerhardt (violoncelle)
Natacha Muslera : enregistrements paroles
Andre Bartetzki : régie son (Berlin)
Avec la participation des élèves de la Comédie de Reims (représentations à Reims) et de l’ERAC (représentations à Marseille)

Production : KNM Berlin en coproduction avec Césaré, Centre national de création musicale de Reims / Reims Scènes d’Europe, le Manège scène nationale – Reims , le gmem, Centre national de création musicale de Marseille et Lucilia Caesar