Follow

FKBass : un instrument hybride

Depuis 2012, Floy Krouchi poursuit un travail sur une basse fretless augmentée à travers son projet “Bass Holograms” pour lequel elle a composé plusieurs pièces de concert (commande GRM, Radio France, festival Bruits Blancs, LEM, Signal, Spazio Musicale et plus de 20 concerts en France en Europe et aux États-Unis).

Ce projet de basse augmentée est né d’une recherche autour des ragas indiens et de la Rudra veena, instrument que Floy a étudié en Inde avec Pandit Hindraj Divekar.

Développé en partenariat avec Césaré, Centre national de création musicale de Reims, le projet s’accompagne d’une pratique et d’une réflexion sur les nouvelles lutheries : lutheries hybrides qui suscitent de nouveaux paradigmes pour l’écriture et la composition en renouvelant le geste instrumental et en apportant de nombreux nouveaux modes de jeu.

À partir de 2017, l’axe central de recherche sur la basse augmentée a porté sur l’intégration des capteurs et des contrôleurs à l’instrument lui-même : la FKBass possède près de cinquante capteurs intégrés en trois différents modules (Basse, Tête et Lighthouse, module de contrôle) et une matrice complète de dix unités de transformations digitales entièrement modulables via Max et qui représentent la partie électronique de la lutherie.

source : ressources.ircam

Floy Krouchi a présenté la FKBass à l’ircam, lors d’un séminaire recherche & technologie organisé le 5 décembre 2018. Présentation d’un nouvel instrument, hybride entre le traditionnel et le contemporain, à travers des extraits live commentés et son travail de composition en cours dédié à la FKBass.

À lire aussi
Rencontre musique : Institut français avec Floy Krouchi
“Travailler sur la musicalité interne des sons, révéler l’inaudible”

FKBass
Floy Krouchi

Floy Krouchi : idée originale, conception, composition
Vivien Trelcat : développement software et réalisation en informatique musicale
Maxime Lance (Césaré-CNCM/Reims) : développement hardware
Thibault Lecherf : lutherie

FKBass, basse augmentée à technologie intégrée
Production : Soluble dans l’Air. Coproduction: Césaré, Centre national de création musicale. Avec le soutien du FSIR (2017), Arcadi île-de-France.

Crédit dessin : “FKBass Solo I” en concert – dessins Benoit Guillaume, Festival Just Listen #3 organisé par l’association Be Free en partenariat avec le GMEM, Centre national de création musicale de Marseille.