Follow

Into the wild

Voyage à travers l’écoute

Le « field recording », en français enregistrement de terrain, est né avec les premières machines à capter le son, elles-mêmes arrivées presque simultanément avec celles qui capturaient l’image. Anthropologues, ethnologues, reporters en tout genre ont tout de suite compris l’intérêt de ces machines à saisir le réel et les ont menées de par le monde, pour recueillir les traces sonores de la nature autant que de l’humanité.

Aujourd’hui, le field recording est quasiment un genre « musical », qui nous donne à écouter le monde dans son plus simple appareil, avec pas ou peu d’emphase, mais jouant de points de vue différents, la captation du réel n’est jamais le réel… Les pièces musicales proposées ici ont été réalisées par quatre compositeurs français. À travers leurs créations, ces artistes rendent hommage à la nature et proposent une réflexion sur les sons qui nous entourent, tantôt doux, mystérieux, poétiques, anxiogènes ou oniriques…

La durée d’écoute est libre et les œuvres sont diffusées en boucle.

Installez-vous, détendez-vous, écoutez, rêvez… Bon voyage !

 

Programme

Timequake de Philippe Le Goff – 2014, durée : 15’10”
sgrA* (Sagittarius A étoile) de Vivien Trelcat – 2006, durée : 20’28”
La Volière de Christian Sebille, durée : 7’15” (extrait)

 

Philippe Le Goff : conception du projet
Ionah Mélin : conception et construction des bornes d’écoute

Production Césaré CNCM/Reims
Into the wild
VEN 20 < DIM 22 MAI
Lieu: Palais du Tau #Reims
Durée: écoute libre
Horaires: ven 20 mai de 18h à 1h / sam 21 de 10h à 1h / dim 22 de 10h à 18h

Palais du Tau
2 place du Cardinal Luçon, 51100 Reims
Cour d’honneur en extérieur

Informations
Le Jardin Parallèle
09 81 24 07 66 / contact@lejardinparallele.fr / facebook.com/lejardinparallele

Tout public

Présenté par Le Jardin Parallèle dans le cadre du festival Orbis Pictus vol. 13. Tout le programme ici.